Un nouvel atelier

    Au départ une idée de notre président Jean-François Soulet : un atelier autour du livre, traitant de sujets d'actualité, de problèmes de sociétés. Essayer de comprendre ce qui est et ce qui est en devenir.
A la source de notre démarche, le livre. Sur les thèmes que nous voulons aborder nous sommes inondés d'informations. Flux sur ordinateurs, réseaux sociaux, chaînes de télévisions, articles de journaux. Le choix du livre est celui du temps long, de la maturation des idées et des connaissances, de la réflexion créatrice. De l'effort dans une lecture parfois difficile.
Une fois le livre lu, vient l'envie d'en parler, d'échanger, de confronter les opinions, d'approfondir et même de polémiquer. D'où le choix d'une activité en atelier.
Nous ne sommes pas des spécialistes des sujets traités, loin de là. Notre rôle est celui d'animateurs. L'atelier doit être un lieu où chacun participe, exprime son opinion. Nous devons veiller au respect de l'écoute tout en favorisant la prise de parole. Avec l'expérience des premières séances, nous nous sommes rendus compte qu'il fallait, en plus du livre, préparer des informations et des synthèses ; nous nous y employons.

 

Pour chaque thème :

- un livre de référence,

 

- 2 ateliers de 1 heure 30

    à 15 jours d'intervalle, à l'IUT,

 

- et une conférence-débat dans l'amphi du STAPS.


 Nous avons traité le transhumanisme avec "La révolution transhumaniste" de Luc Ferry et terminé avec la conférence du Pr Barret. Nous débattons actuellement de l'immigration à partir du livre de Catherine De Wenden. Comme c'est un sujet connu de tous, avec des opinions très tranchées, nous prévoyons de terminer le cycle avec un débat en amphi, sous l'éclairage de quelques faits et données statistiques.
Sur tous les sujets, et en particulier ceux qui sont conflictuels, notre devoir à l'UTL est de garder une stricte neutralité, de ne pas défendre de position politique. Mais d'apporter les connaissance et les éléments nécessaires à la compréhension des thèmes traités, avec l'exposé des diverses argumentations dans un esprit de dialogue et de respect.
Nous avons donc des objectifs, un peu ambitieux. Nous n'avons pas de modèle. Ce qui nous permet de faire évoluer notre formule selon les sujets et selon les attentes des participants. La communication est indispensable. Nous le faisons par le site de l'U.T.L à la rubrique du blog "Atelier LIVRE ET QUESTIONS DE NOTRE TEMPS". A Bientôt
                                                                                                           Frédéric GELBER